Garnet Silk : Reggae Anthology – Music in the Rod (VP/Wagram)

En 1994, disparu prématurément dans les flammes (dans un obscur accident), celui qui aurait dû reprendre le flambeau de Bob Marley : Garnet Silk. Après avoir débuté comme DJ, il passera derrière le micro sur les conseils d’un producteur ayant décelé ses immenses talents vocaux. Pas d’erreur, Garnet Silk est un chanteur comme on en entend qu’une fois dans sa vie…Malgré un répertoire pétri de religiosité (mais pas uniquement) c’est avec une facilité déconcertante qu’il passe d’un style à un autre (du lovers rock au cultural). Apres avoir mis sa voix au service des Christian Souljahs, il enchaînera les hits jusqu’à sa mort, enregistrant pour tous les plus grands producteurs de l’île (Bobby Digital, Richard Bell, Jack Scorpio, EJ Robinson, Donovan Germaine, King Jammy…). Un artiste jamaïcain incontournable pour ceux qui apprécient la soul authentique.
Jean Bernard Bassach, avril 2005

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s