Roce : Identité en crescendo

Rocé chez Universal??? L’inquiétude semblait légitime… En 2001, Top Départ le 1er album du talentueux MC avait révélé un artiste au verbe juste et ne craignant pas l’audace. Ce nouveau disque, autant le dire tout de suite, est une véritable réussite. Là où tant de rappeurs se ridiculisent à jouer le rôle de l’objet marketing formaté, la sincérité de Rocé ne peut être contesté. Les instrumentaux (‘’c’est comme ça qu’on dit dans le rap!’’) n’en sont plus seulement : la musique et les textes font corps dans une succession de morceaux forts où sont traités entre thèmes l’individualisme, la diversité, la pensée coloniale et toute la souffrance qui en découle. Loin des clichés, très acoustique, bénéficiant de quelques invités de marque, jazz par la sonorité, ce disque ressemble plus finalement à de la chanson française de qualité. Un véritable bol d’air frais! Certes chacun est libre de faire ce qu’il veut, mais suggérons aux rappeurs d’écouter ce disque avant de vouloir prétendre faire du rap.

Thomas Delafosse, mai 2006.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s