Shinehead : Rough and rugged (african love music 1986)

Carl Aiken alias Shinehead a passé l’essentiel de sa jeunesse entre la Jamaïque et New York. Ayant grandi avec les influences croisées du hip-hop et du reggae/dancehall, Shinehead a naturellement développé une variété de styles vocaux : il peut aussi bien toaster, rapper, chanter ou siffler sur les versions! Il débute sa carrière dans les années 80 au sein de prestigieux sound systems (Downbeat the ruler, puis African Love Sound System), et sort rapidement son premier album Rough and Rugged sur le label African Love Music (1986), qui met en avant les différentes capacités vocales de l’artiste. L’opus comprend plusieurs reprises, tel que le Answer me de Nat King Cole, mais également le Lady In My Life et le somptueux Billy Jean de Mickaël Jackson. Ces titres combinent avec talent les rythmes reggae et le chant d’inspiration soul, que l’on retrouve aussi sur des morceaux tels que Good Love Tonight et Golden Touch. Mais Shinehead fait par ailleurs la démonstration de sa capacité à mélanger reggae et hip-hop, notamment sur le très efficace Hello y’all où l’artiste rappe dans le style de New York sur le riddim Good Girl. Sans oublier les magnifiques Rough & Rugged, Know Fe chat et Who The Cap Fit. Cet album, qui ouvre des possibilités nouvelles de combinaisons musicales, est considéré comme un classique chez les fans de dancehall.

Annietha Gastard, avril 2006.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s