Darker Than Blue : Soul from Jamdown 1973-1980 (Blood & Fire 2001)

Voilà un très bel objet visuel et sonore que cette compilation Darker than blue! Dans un premier temps, c’est notre regard qui est attiré par la magnifique pochette que l’on doit à Chris Steele-Perkins. Il s’agit là d’un cliché pris lors du festival reggae de Brixton en 1974, on y voit une foule de spectateurs apprêtés pour l’occasion, le regard rivé vers l’objectif du photographe, et ce que l’on devine être la scène du concert. Puis, ce sont nos oreilles qui se laissent séduire par cette si belle musique reggae des années 70’s qui reprend avec talent quelques une des perles de la musique soul américaine des mêmes années. En effet, les ondes hertziennes notamment, permettaient aux jamaïcains de se tenir au courant des productions d’artistes tels que Curtis Mayfield, Bill Withers, The Temptations, The Isleys Brothers… que l’on retrouve sur cette compilation. Et qui mieux qu’Alton Ellis, John Holt, Ken Boothe ou encore Delroy Wilson pour réinterpréter ces productions dans le pur esprit jamaïcain. On retrouve alors les thèmes privilégiés des artistes soul et reggae, à savoir la condition noire, avec des morceaux tels que Is it because I’m black ou Darker than blue. On parle aussi beaucoup d’amour avec For the love of you, Gypsy woman, I’m your puppet, It’s a shame… Bref, une compilation de grande qualité pour tous les amoureux du son 70’s qui aiment osciller entre la soul et le reggae. www.bloodandfire.co.uk

Annietha Gastard, décembre 2006.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s