Dimlite : This is embracing (sonarkollektiv 2006)

Les suisses savent faire autre chose que capitaliser le butin des dictateurs, truands et autres délinquants fiscaux de la planète. Dimitri Grimm, 26 ans, suisse de naissance résidant à Bern en est la preuve, s’il en fallait une. Avec ce 2ème album sous le nom de Dimlite, et bien d’autres sous différentes identités et en collaboration avec d’autres artistes, ce jeune producteur démontre qu’il a encore beaucoup de choses à dire. Ici, 1 heure de création musicale riche et diverse éclatée en 15 titres, oscillant entre electronica, hip-hop élégant et jazz-funk futuriste. La démarche artistique est plus que louable. Loin de quelconques dogmatismes de genre, ici les nombreuses sources d’inspirations forment un tout à la fois cohérent et logique. L’utilisation de multitudes de fragments sonores, de prise de son d’instruments divers rendent l’ensemble à la fois familier et intriguant. C’est donc avec une certaine assurance que je me permettrais de conseiller ce disque à qui, curiosité et envie de surprise, motivent leur quête de mélomane. www.sonarkollektiv.com

Francisco Berchenko, février 2007.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s