Earl Chinna Smith : Earl Chinna Smith & Idrens Vol. 1 et 2, Inna de Yard (Makasound 2009)

Makasound est la preuve vivante de la maturité des labels indépendants hexagonaux. Une aventure qui débute par la volonté de 2 français d’éditer le chanteur Winston Mc Anuff. Personne ne voulait prendre le risque de le sortir à la capitale des suffisants de la « french touch« … Qu’à cela ne tienne, ils créaient leur propre structure. Un pari gagné pour ce duo de mercenaires qui voient leurs productions diffusés dans les avions de la compagnie Air Jamaïca ! ‘’Inna de Yard’’ est un concept épuré qui joue sur l’ambiance roots et conviviale d’une cour de maison caribéenne. Quelques musiciens flirtent avec le jazz. Une guitare sèche sur fond de percussions nyabingi et le tour est joué. Ne nous y trompons pas, la personnalité des invités est la clef du succès. Le dernier opus de cette série présente l’irremplaçable Earl Smith surnommé Chinna du fait de son métissage. Après son 1er album de cette série il récidive au côté de pointures vocales telles que les Viceroys ou les Congos. Guitariste hors norme, il est connu pour sa participation au sein de la formation Soul Syndicate. Son nom apparaît sur plus de 500 albums. Autant dire qu’il est l’un des gardiens du bon goût jamaïcain. www.makasound.com

Jean Bernard Bassach, avril 2009.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s