Sham 69 : Cockney Cowboys – the very best of Sham 69

Formation punk/rock historique qui débute en 1976, Sham 69 doit son nom à la ville d’ Hersham, célèbre pour son équipe de foot et ses supporters qui défrayèrent la chronique en 1969. Très tôt, ils se placent à la tête des artistes militants contre la montée du National Front britannique. Ils reprennent des classiques de rythm & blues et composent des paroles toujours teintées de populisme politique. Précurseur du mouvement Oi! ils accompagnent leurs chansons de vocaux basés sur des chants de supporters de football. Moins subtil que les autres groupes punks, ils n’en restent pas moins d’excellent performers qui devront arrêter de se produire sur scène à cause de l’étiquette – de groupe de concerts violents qui leur colle à la peau… Le National Front britannique, ignorant que le groupe avait un batteur juif, tente de s’associer à leur image et recrute des membres pour leurs spectacles. Pour contrer cette récupération politique ils jouent pour Rock Against Racism et prennent position contre toute violence. Avec les Clashs, The Specials et autres Sex Pistols ils se produisent sur les scènes des festivals anti-fascistes. En 78, ils publient Borstal Breakout qui devient l’hymne punk que le groupe hardcore Sick Of It All réinterprètera 15 ans plus tard.

www.sham69.com

Jean-Bernard Bassach, décembre 2009.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s