Anthony Davis: The lifes and the times of Malcolm X (Gramavision Records 1992)

L’opéra est un art de la scène méprisé par les amoureux de musiques populaires. Pourtant Anthony Davis a, lui, composé la musique d’un opéra sans équivoques. Le compositeur et pianiste a le mérite d’aborder la vie et l’engagement politique du leader afro-américain Malcolm X sous un angle neuf. A partir de la biographie romancée du révolutionnaire noir, il livre une création musicale d’exception qui s’invite dans le monde du classicisme. The Lifes and the Times of Malcolm X fut créée en 1985 avec l’orchestre philharmonique Saint Lucke’s de Philadelphie. Complexe palette musicale incluant, le jazz modal, le swing, le scat et le rap. Une œuvre totale sur le modèle de Wagner et de Strauss. Un opéra moderne en 3 actes qui se décline sous la forme d’un coffret de 3 cd et d’un livret. A l’heure ou l’art contemporain est devenu la mascotte des critiques journalistiques et des médias dominants, une bonne dose de modernité afro classique bouscule les préjugés encore tenaces. A. Davis définit sa création ainsi: « Ma musique est toujours tonale dans la mesure ou elle suggère toujours la hauteur suivante. Tout ce qui crée l’idée d’attente pour moi emploie le concept de tonalité ».

Jean Bernard Bassach, juin 2010.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s