Candi Staton : Candi Staton (Honest Jon’s 2004)

Canzetta Maria Staton est née en 1943 au sein d’une famille modeste dans une bourgade de l’Alabama. A l’aube de son adolescence, après avoir déménagé à Cleveland, elle rejoint le Jewel Gospel Trio, avec cette formation elle partira pour des tournées à succès avec Mahalia Jackson, The Staple Singers et d’autres. A 17ans, peu de temps après un mariage empêché avec Lou Rawls, elle tourne le dos au gospel et aux études, et retourne en Alabama où elle devient rapidement mère au foyer, toutes possibilités de carrière musicale verrouillées par un mari jaloux et abusif. Mais Candi Staton n’a jamais arrêté de chanter. C’est grâce à son frère que celle-ci relance son activité publique, et c’est dans le club où elle se produit tous les week-ends que la chanteuse retient l’attention de Clarence Carter, le chanteur déjà star à l’époque, lui propose de tourner avec son groupe. Quelques mois après, une fois séparée de son mari, elle accepte la proposition de Carter. C’est grâce aux précieux conseils de ce dernier et de Jerry Butler que Candi Staton passera du prêche gospel à l’entertainment des clubs r’n’b. A cette même période, elle signe avec la marque Fame à Muscle Shoals, Alabama, un label dont les studios d’enregistrements égalent largement ceux de Stax à Memphis. Ce disque édité par les défricheurs d’Honest Jon’s regroupe les enregistrements de Staton réalisés pour Fame Records.

www.candi-staton.com et www.honestjons.com

Hugues Marly, mai 2010.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s